Elon Musk : Une biographie stupéfiante de l’entrepreneur derrière Tesla Motors et SpaceX

0
263
Elon Musk : Une biographie stupéfiante de l’entrepreneur derrière Tesla Motors et SpaceX

Elon Musk est le célèbre entrepreneur sud-africain fondateur de Tesla Motors, SpaceX, et d’autres entreprises qui vous seront présentées dans la suite. La biographie d’Elon Musk est très surprenante, il s’est fait largement connaitre après avoir lancé un vaisseau spatial commercial historique en 2012 ou encore avec le succès du lanceur réutilisable.

Il fait partie des entrepreneurs les plus ambitieux et multitâches de la planète avec de rêves très fous. Disons qu’Il est parmi les figures entrepreneuriales les plus populaires de ces dix dernières années. On dit même qu’il est l’homme qui a inspiré le personnage de Tony Stark dans Iron Man.

Savez-vous tout sur Elon Musk ? Qui il est vraiment, ses origines, ses exploits et projets ?

Eh bien, vous allez tout apprendre dans cet article qui est consacré à la biographie d’Elon Musk qui est plutôt très riche. En parlant de richesse ici je ne parle pas de sa fortune qui est aussi colossal (25,7 Milliards US en 2019, selon le magazine Forbes) mais de la richesse de son histoire et de ses idées hallucinantes.

Allons maintenant plus en détail pour en savoir plus sur cet homme aux multiples facettes.

Origines et enfance d’Elon Musk

Elon Musk est né le 28 juin 1971 à Pretoria, en Afrique du Sud. Depuis son enfance, il était tellement perdu dans ses rêveries sur les inventions que ses parents et ses médecins lui ont fait passer des tests s’il était normal en vérifiant particulièrement son édition.

Le jeune garçon s’intéresse à l’informatique alors qu’il n’a que 10 ans à peu près au moment où ses parents divorcent. C’est ainsi qu’il va apprendre à programmer en solo, et à ses 12 ans Elon Musk vend son premier logiciel (jeu) appelé Blastar.

À l’école primaire, comme la plupart des génies Elon Musk était petit, introverti et studieux. Il a été intimidé jusqu’à l’âge de 15 ans et a connu une poussée de croissance. Raison pour laquelle il va prendre des cours de Karaté et de Lutte pour se protéger.

La mère d’Elon répondant au nom de Maye Musk, est une mannequin canadienne et la plus vieille femme à avoir participé à une campagne Covergirl. Maye occupé cinq emplois à un moment donné pour pouvoir subvenir aux besoins de sa famille.

Alors que son père Errol Musk, lui était un riche ingénieur sud-africain. Elon a passé sa petite enfance avec son frère Kimbal et sa sœur Tosca en Afrique du Sud.

Education

Portrait Elon Musk

À l’âge de 17 ans, en 1989, Elon Musk déménage au Canada pour y retrouver sa mère et par la même occasion, il va fréquenter l’Université Queens. Il va ainsi éviter le service obligatoire dans l’armée sud-africaine. Elon va obtenir la citoyenneté canadienne la même année, en partie parce qu’il estimait qu’il serait plus facile d’obtenir la citoyenneté américaine par cette voie.

En 1992, il quitte le Canada pour étudier les affaires et la physique à l’Université de Pennsylvanie aux Etats-Unis. Il est titulaire d’un diplôme de premier cycle en économie et d’un deuxième baccalauréat en physique.

Après avoir quitté Pennsylvanie, notre personnage s’est dirigé vers l’Université Stanford en Californie pour poursuivre un doctorat en physique énergétique. Cependant, son déménagement a parfaitement coïncidé avec le boom d’Internet, et il a abandonné Stanford après seulement deux jours pour lancer sa première entreprise, Zip2 Corporation en 1995.

Elon Musk va obtenir la citoyenneté américaine en 2002 et la va commencer sa longue route entrepreneuriale.

Elon Musk et ses Entreprises

Une carrière riche en exploit mais également de quelques échecs va suivre étape après étapes. D’ailleurs c’est la raison même qui fait d’Elon Musk l’un des entrepreneurs les plus endurants de la planète.

Voyons alors de plus près ce qu’il a accompli avec ses entreprises.

Zip2 Corporation la première entreprise sous Elon Musk

Logo Zip2

Kimbal et Elon Musk lance leur première entreprise, Zip2 Corporation, en 1995. Cette entreprise devait faciliter la recherche d’information aux journaux de l’époque en proposant une forme de guide cartographique urbain.

Ainsi Zip2 a rapidement fourni du contenu pour les sites Web naissants du New York Times et du Chicago Tribune. En 1999, une division de Compaq Computer Corporation achète Zip2 pour 307 millions de dollars en espèces plus 34 millions de dollars en options sur actions.

Et c’est ainsi qu’Elon va être millionnaire à la vingtaine et aura un bon début pour se lancer dans des affaires.

Elon Musk avec X.com ancêtre de l’actuel PayPal

logo PayPal

En 1999, Elon et Kimbal Musk ont utilisé l’argent de la vente de Zip2 pour fonder X.com, une société à vocation financière en ligne. Une acquisition de X.com l’année suivante a conduit à la création de PayPal tel qu’il est connu aujourd’hui.

En octobre 2002, Musk a gagné son premier milliard de dollars lorsque PayPal a été acquis par eBay pour 1,5 milliard de dollars en actions. Avant la vente, Musk détenait 11 % des actions de PayPal.

SpaceX : Une entreprise spatiale

source : spacex.com

Dans la même année (2002) une troisième société va voir le jour. L’entreprise en question est « Space Exploration Technologies Corporation » plus connue sous le nom SpaceX. Elon Musk a l’intention de construire des engins spatiaux pour les voyages commerciaux.

En 2008, SpaceX était bien établi et la NASA lui a octroyé le contrat de transport de fret pour la Station spatiale internationale – avec des plans pour le transport des astronautes dans l’avenir – afin de remplacer ses propres missions de navette spatiale.

SpaceX va avoir plusieurs produits notables comme :

Fusées Falcon 9, le dédut du succès d’Elon Musk avec l’espace

Le 22 mai 2012, Elon Musk et SpaceX sont entrés dans l’histoire lorsque la société a lancé sa fusée Falcon 9 dans l’espace avec une capsule sans pilote.

Le véhicule a été envoyé à la Station spatiale internationale avec 1 000 livres de fournitures pour les astronautes qui y étaient stationnés.

Ce sera la première fois qu’une entreprise privée envoyait un vaisseau à la Station spatiale internationale. Lors du lancement, Musk aurait déclaré : « Je me sens très chanceux. … Pour nous, c’est comme gagner le Super Bowl. »

En décembre 2013, un Falcon 9 a transporté avec succès un satellite sur une orbite de transfert géosynchrone, distance à laquelle le satellite s’immobiliserait sur un trajet orbital correspondant à la rotation de la Terre.

En février 2015, SpaceX a lancé un autre Falcon 9 équipé du satellite DSCOVR (Deep Space Climate Observatory) afin d’observer les émissions extrêmes du soleil qui affectent les réseaux électriques et les systèmes de communication sur Terre.

En mars 2017, SpaceX a vu le succès du vol d’essai et de l’atterrissage d’une fusée Falcon 9 faite de pièces réutilisables, un développement qui a ouvert la porte à des voyages spatiaux plus abordables.

Un revers s’est produit en novembre 2017, lorsqu’une explosion s’est produite lors d’un essai du nouveau moteur Merlin du Block 5 de l’entreprise. SpaceX a indiqué que personne n’avait été blessé et que le problème n’entraverait pas le déploiement prévu d’une future génération de fusées Falcon 9.

En février 2018, l’entreprise a connu un autre moment marquant avec le lancement d’essai réussi de la puissante fusée Falcon Heavy. Armé de propulseurs d’appoint Falcon 9 supplémentaires, le Falcon Heavy a été conçu pour transporter d’immenses charges utiles en orbite et potentiellement servir de vaisseau pour des missions spatiales profondes. Pour le lancement d’essai, le Falcon Heavy a reçu une charge utile de Tesla Roadster, équipé de caméras pour fournir des vues épiques de l’orbite prévue du véhicule autour du soleil.

En juillet 2018, SpaceX a bénéficié de l’atterrissage réussi d’une nouvelle fusée Falcon Block 5, qui s’est bien posée dans moins de 9 minutes après son décollage.

Mission BFR vers Mars

En septembre 2017, Musk a présenté un plan de conception actualisé pour son BFR « Big Falcon Rocket » un mastodonte de 31 moteurs surmonté d’un vaisseau spatial pouvant transporter au moins 100 personnes. Il a révélé que SpaceX avait l’intention de lancer les premières missions de cargaison vers Mars avec le véhicule en 2022, dans le cadre de son objectif global de colonisation de la planète rouge.

En mars 2018, l’entrepreneur a déclaré à un auditoire du festival annuel South par Southwest d’Austin, au Texas, qu’il espérait que le BFR serait prêt pour de courts vols au début de l’année suivante, tout en acquiesçant à ses problèmes précédents avec le respect des délais.

Le mois suivant, il a été annoncé que SpaceX construirait une installation au port de Los Angeles pour construire et héberger le BFR. La propriété portuaire présentait un emplacement idéal pour SpaceX, car sa gigantesque fusée ne pourra être déplacée par barge ou bateau une fois terminée.

Satellites Internet du nom de Starlink

Fin mars 2018, SpaceX a reçu l’autorisation du gouvernement américain de lancer une flotte de satellites en orbite basse afin de fournir un service Internet. Le réseau par satellite, baptisé Starlink, rendrait idéalement les services à large bande plus accessibles dans les zones rurales, tout en stimulant la concurrence dans les marchés fortement peuplés qui sont généralement dominés par un ou deux fournisseurs.

SpaceX a lancé le premier lot de 60 satellites en mai 2019, puis une autre charge utile de 60 satellites en novembre. Bien qu’il s’agisse là d’un progrès important pour l’entreprise Starlink, l’apparition de ces orbiteurs brillants dans le ciel nocturne, avec le potentiel de milliers d’autres à venir, inquiète les astronomes qui estiment qu’une prolifération des satellites rendrait plus difficile l’étude des objets éloignés dans l’espace.

Elon Musk et Tesla Motors

Logo Tesla Motors

La star de cet article c’est-à-dire Elon Musk est cofondateur, PDG et architecte des produits de Tesla Motors, une entreprise fondée en 2003 qui se consacre à la production de voitures électriques abordables et de grande consommation.

Tesla Motors produits aussi des batteries et de toits solaires. Elon Musk supervise le développement, l’ingénierie et la conception de tous les produits de l’entreprise.

Roadster

Cinq ans après sa création, en mars 2008, Tesla a dévoilé le Roadster, une voiture de sport capable d’accélérer de 0 à 95km/h en 3,7 secondes, ainsi que de parcourir près de 400km entre les charges de sa batterie lithium-ion.

Tesla Roadster Elon Musk
source : automobile-propre.com

Avec une prise de participation dans la société par Daimler et un partenariat stratégique avec Toyota, Tesla Motors a lancé son premier appel public à l’épargne en juin 2010, levant 226 millions de dollars américains

Modèle S

En août 2008, Tesla a annoncé ses plans pour son modèle S, la première berline électrique qui était censée prendre la place série BMW 5. En 2012, le modèle S est finalement entré en production à un prix de départ de 58 570 $. Capable de parcourir 425 kilomètres entre les charges, elle a été élue Voiture de l’année 2013 par le magazine Motor Trend.

En avril 2017, Tesla a annoncé qu’elle surpassait General Motors pour devenir le constructeur automobile américain le plus précieux. La nouvelle était une aubaine évidente pour Tesla, qui cherchait à augmenter la production et à lancer sa berline modèle 3 plus tard la même année.

En septembre 2019, à l’aide de ce que Musk a décrit comme un “plaid powertrain group“, un modèle S a établi un record de vitesse pour une berline quatre portes au circuit Lacuna Seca de Monterey County, en Californie.

Model 3

Le model 3 a été officiellement lancé en mars 2019 après d’importants retards de production. Le prix initial de la voiture était de 35 000 $, un prix beaucoup plus accessible que les 69 500 $ et plus pour les berlines électriques des modèles S et X.

Tesla CyberTruck

Le CyberTruck a été annoncer au mois de novembre 2019 et sa sortie est prevue en 2021 pour les Etats-Unis et en 2022 pour l’Europe.

Les inventions et innovations de l’entrepreneur Elon Musk

Elon Musk lors de la présentation du Cybertruck

Elon Musk fait partie des grands inventeurs de ce siècle et qui presente à son actif plusieurs innovations dans différents domaines comme l’aéronautique, du transport, de l’énergie, l’intelligence artificiel, etc.

Hyperloop

En août 2013, Elon Musk a lancé un concept pour un nouveau moyen de transport appelé “Hyperloop”, une invention qui favoriserait les déplacements entre les grandes villes tout en réduisant considérablement le temps de déplacement.

Idéalement résistant aux intempéries et alimenté par une énergie renouvelable, l’Hyperloop propulserait des engins à travers un réseau de tubes basse pression à des vitesses atteignant plus de 1250 km/h. Musk a noté que l’Hyperloop pourrait prendre de sept à dix ans pour être construit et prêt à l’emploi.

Bien qu’il ait introduit l’Hyperloop en affirmant qu’il serait plus sûr qu’un avion ou un train, avec un coût estimé à 6 milliards de dollars – environ un dixième du coût du système ferroviaire prévu par l’État de Californie – le concept de Musk a suscité le scepticisme. Néanmoins, l’entrepreneur a cherché à encourager le développement de cette idée.

Après l’annonce d’un concours pour les équipes qui soumettront leurs designs pour un prototype de nacelle Hyperloop, le premier concours de nacelle Hyperloop a eu lieu à l’installation SpaceX en janvier 2017. Un record de vitesse de 457 km/h a été établi par une équipe d’étudiants allemands en génie à la compétition no 3 en 2018, et la même équipe a porté le record à 462 km/h l’année suivante.

AI et Neuralink

Elon Musk s’est intéressé à l’intelligence artificielle et est devenu coprésident de l’organisme sans but lucratif OpenAI. L’entreprise de recherche a été lancée à la fin de 2015 avec la mission déclarée de faire progresser l’intelligence numérique au profit de l’humanité.

En 2017, il a également été signalé que Musk soutenait une entreprise nommée Neuralink, qui vise à créer des puces électronique destinée à être implanté dans le cerveau humain pour aider les gens à communiquer avec un logiciel.

Il a développé les progrès de l’entreprise au cours d’une discussion en juillet 2019, révélant que ses appareils seront constitués d’une puce microscopique qui sera connecté à un smartphone.

Train à grande vitesse

Fin novembre 2017, après que le maire de Chicago, Rahm Emanuel, eut lancé un appel d’offres pour la construction et l’exploitation d’une ligne ferroviaire à grande vitesse qui transporterait les passagers de l’aéroport O’Hare au centre-ville de Chicago en 20 minutes ou moins, Musk a tweeté qu’il était tout pour la compétition avec sa Boring Company.

Il a dit que le concept de ce projet de Chicago serait différent de celui de son Hyperloop, son parcours relativement court ne nécessitant pas la nécessité d’aspirer l’air pour éliminer les frottements.

À l’été 2018, Musk a annoncé qu’il couvrirait le milliard de dollars estimé nécessaire pour creuser le tunnel de d’environ 27 kilomètres pour relier l’aéroport au centre-ville de Chicago.

Flamethrower

Le Elon Musk aurait également trouvé un marché pour les Flamethrower de The Boring Company. Après avoir annoncé qu’ils allaient être mis en vente pour 500 $ chacun à la fin de janvier 2018, il a prétendu en avoir vendu 10 000 en une journée.

Conclusion sur la biographie et œuvre d’Elon Musk

Elon Reeve Musk est un entrepreneur et homme d’affaires sud-africain qui est parmi les fondateurs de X.com en 1999 (qui par la suite est devenu PayPal), SpaceX en 2002 et Tesla Motors en 2003. Elon Musk est devenu multimillionnaire à la fin de la vingtaine tout juste après la vente de Zip2 à une division de Compaq Computers.

Lorsque SpaceX a lancé une fusée avec le premier véhicule commercial à la Station spatiale internationale, Elon Musk commence sa gloire et devient mondialement connu. Par la suite il va passer à achat de SolarCity en 2016. Sans oublier qu’il va assumer un rôle de consultant administratif dès les premiers jours de l’administration du président Donald Trump.

D’une manière brève c’est le résumé de la vie d’Elon Musk. N’est-elle pas inspirante cette histoire ? Pensez-vous qu’il est possible de prendre des leçons sur lui dans l’exécution de ses projets personnels sur Internet. Ou bien vous pensez que les histoires de Benjamin Cinamula ou Olivier Ntanama sont suffisantes ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here